L’océan Atlantique n’est pas un obstacle pour Peter Kasen qui entre sa vie aux Etats-Unis et ses voyages en France a trouvé le temps de sortir un cinquième EP intitulé A delicate balance. Dans un esprit DIY, entretenu depuis 2005, l’artiste pose une nouvelle fois les fondements de son répertoire folk inspiré par des modèles du genre tels que Bob Dylan, Nick Drake, José Gonzalez ou encore John Martyn. Si le jeu de guitare rappelle effectivement ce registre par sa simplicité et son absence d’arrangements, la voix n’est également pas en reste sur les trois titres de l’album. Son placement, agrémenté d’un certain fausset mélancolique poignant, connote à juste valeur la musique de Kasen d’influences anglaises rappelant le travail Dolores O'Riordan ou encore d’Oasis bien que le musicien lorgne également sur le travail de ses homologues de REM. Si l’organe vocal de Peter Kasen est incontestablement beau, magnifié par une simple guitare, les structures de ses compositions tendent malheureusement à la répétition, imputant A delicate balance certaines longueurs, qui ne gâchent en rien la découverte de cet interprète sincère au savoir-faire certain.

Al.
 

Peter Kasen - A delicate balancePeter Kasen - A delicate balance
Tag(s) : #Kroniques Musik