Formé en 2012 dans les quartiers du Ponant, Thalamos est une jeune pousse plus que prometteuse. En deux ans d’activité, le groupe a déjà conquis d’importantes scènes de Bretagne après un EP autoproduit récemment suivi de l’album Δ. Navigant sur les eaux troubles du post-rock et du rock progressif, le quatuor exulte onze morceaux aériens et oniriques, amorces aux rêves plus que magnifiques. A travers des guitares épurées, aux sonorités cristallines, appuyées par des rythmiques marquées avec justesse, la formation réussit une parfaite symbiose du psychédélisme de Pink Floyd et des envolées lyriques d’Explosions in the Sky en abusant intelligemment d’effets d’écho, de réverbération et de quelques lignes de synthé. Par ses boucles renouvelées, parfois répétitives mais pratiquées avec le tact de Maserati, Δ n’a rien d’une promenade en eaux calmes. Compositions par compositions, Thalamos dévoile donc un univers inspiré prenant tout son sens en live grâce à des projections vidéo créées par ses membres. Pour sûr, le groupe séduira un public toujours plus grand. Souhaitons bon vent à cet équipage qui dépassera certainement un jour les simples frontières bretonnes.  

Al.
 

Thalamos - Δ (Delta)Thalamos - Δ (Delta)
Tag(s) : #Kroniques Musik