Vous avez l’impression d’avoir loupé votre vie (parce que vous n’avez pas de Rolex) ? Vous êtes aussi heureux que Buster Keaton ? Mathi & Mathi et son premier EP éponyme sont faits pour vous ! Aussi acerbe que méchante, la pop de ces parisiens détonne autant qu’elle étonne par sa franchise ravageuse. Sur des textes simples et directs, digne de Philippe Katherine, le groupe puise dans nos malheurs pour son plus grand bonheur. Des classiques déboires sentimentaux aux insatisfactions du quotidien, rien n’échappe à ces psychanalystes aux méthodes douteuses mais intéressantes. Incontestablement rétro par les sonorités de leur boite à rythme et de leur synthétiseur, les compositions de la formation préservent une fraicheur réactualisant le son de la pop des années 80. Si Richard Gotainer est schizophrène, Mathi & Mathi est sans aucun doute son groupe préféré bien que ces drôles d’énergumènes ne soient pas démunis d’un certain sens de l’humour et de l’autodérision.

Al.

 

Mathi & MathiMathi & Mathi
Tag(s) : #Kroniques Musik