Originaire de Tunisie, Nour Harkati est l’archétype d’un pays en proie il y a encore peu à la violence. A l’image de la musique populaire et contestataire des sixties, le musicien solo nous entraine dans les profondeurs d’un folksong actualisé pour son premier album Dive. Dans le cadre d’une tournée scandinave, les norvégiens ne se sont pas trompés en reconnaissant le talent de ce nouvel ambassadeur de la musique anglo-saxonne en France. Sous ses airs de folksinger démuni et romantique, Nour Harkati développe un univers riche en tonalités blues et pop par sa musique et en sensualité soul par sa voix. Une richesse harmonique qui n’efface en rien le minimalisme d’une guitare acoustique tant l’artiste enchante ses compositions d’excellentes factures. Toutes dégagent une chaleur et une proximité pénétrantes gagnant en intensité par des arrangements variés et ornés avec précision. Instruments à cordes et pianos se côtoient pour nourrir les fondements d’un album intimiste porté par une voix définitivement suave et pénétrante. Dive constitue ainsi un premier essai discographique remarquable, pilier de l’attention que mérite Nour Harkati pour son grand plongeon dans l’émotion pure et véritable.

Al.

Nour Harkati - Dive
Nour Harkati - Dive
Tag(s) : #Kroniques Musik