Le post-rock breton a décidément le vent en poupe. Alors que Thalamos se mure dans un silence provisoire, auréolé d’un premier album prometteur, LOA s’apprête à son tour à s’exporter dans l’Hexagone avec son premier LP Essence Of Learning. Est-il vraiment question d’apprentissage pour le groupe nantais dont le registre flirte déjà avec la maturité ? A la croisée du post-rock de God Is An Astronaut, des expérimentations de Massive Attack et de la puissance du rock progressif, LOA construit son univers onirique et enchanteur. Tout au long de ses dix compositions, la formation épouse une harmonie structurelle, suscitant nos émotions dans la finesse d’arpèges limpides et de distorsions fougueuses. L’ensemble trouve une cohésion supplémentaire à travers des nappes de synthétiseurs aériennes et des rythmiques électro travaillées avec précision. Les dernières tentatives de Mogwai en la matière semblent avoir inspiré la gestation d’Essence Of Learning dont certains passages rappellent la bande sonore de la série les Revenants. Exploitant les registres des musiques actuelles tout en préservant une solide base instrumentale, LOA s’impose déjà comme un représentant sérieux du post-rock français.

Al.

 

LOA - Essence of LearningLOA - Essence of Learning
Tag(s) : #Kroniques Musik