Après avoir répondu aux questions d'Amalgame Musical (interview à lire ici), Kaput Brain webzine échange les rôles pour remercier ses nouveaux amis d'avoir fêté avec lui son cinquième anniversaire. L'occasion de connaitre un peu mieux le travail de Manon et Florence, rédactrices en chef d'Amalgame, et leur point de vue sur la scène actuelle et ses médias.

Kaput Brain : Chers confrères bonjour, merci d’avoir accepté cette proposition d'interview !  Pour introduire notre échange, je vais vous poser la question incontournable. Pouvez-vous nous présenter en quelques mots Amalgame Musical ?
Amalgame Musical : Merci à toi de nous avoir proposé cet exercice et de passer de l'autre coté des questions ! Alors Amalgame Musical c'est un webzine qui a à cœur de promouvoir la nouvelle scène émergente. A la base c'était assez archaïque, on faisait ça avec Myspace en mettant les photos des groupes et les liens vers leurs sites. Puis après en bidouillant par ci par là on a réussi à faire notre petit site avec google.sites et on a pu développer nos rubriques. Chaque artiste ou groupe qu'on soutient a sa page sur le webzine dans la rubrique découvertes que nous actualisons nous mêmes car ça nous fait plaisir de suivre leur évolution. Puis comme tout webzine on réalise des chroniques, des interviews, des concours … Bon pour les « quelques mots » c'est raté (rires).

KB : Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à créer ce site ?
AM : Nous adorons plutôt raconté l'histoire du webzine parce que c'est vraiment une idée qui nous ait venu comme ça, une blague qui a fini par être un vrai projet. Un après-midi, nous passions non loin de la salle de spectacles de notre ville. Nous nous sommes alors dit que nous pourrions interviewer les artistes qui s'y produisaient. Alors nous est venue l'idée de créer un journal local regroupant les informations du coin. Déjà on est loin d'Amalgame Musical là. Donc on a commencé à travailler sur cette première idée (et d'ailleurs on rigole encore quand on voit les prémices du site). Puis, un autre jour, nous avons vu des affiches placardées dans les vitrines des commerces de la ville, annonçant un concert en bord de Creuse. Comme nous ne connaissions pas ce groupe, et que c'était un peu le concert annuel chez nous, nous sommes allées les écouter. Après leur avoir demandé s'ils seraient intéressés par une éventuelle interview, et après leur enthousiasme, nous nous sommes dit, chacune de notre côté, une fois chez nous, « Pourquoi ne pas se focaliser sur le domaine musical sachant qu'il y a beaucoup de groupes à découvrir, et qu'on aimait déjà faire des découvertes sur Myspace avant ? ». Donc nous nous sommes concertées le soir même, et on a mis ça en place le lendemain du concert (le 4 juillet). Et pour l’anecdote, le groupe n'a jamais donné suite à la demande d'interview !

KB : Pourquoi avoir choisi ce nom ? Défendez-vous à tout prix le « mélange des genres » ?
AM : Alors le nom, il est venu assez rapidement en fait. Nous avions déjà le nom d' « Amalgame » parce qu'on écrivait une histoire dans laquelle un journal s'appelait comme ça ! Puis musical parce que ça parle de musique. Défendre à tout prix le mélange des genres ? Oui peut-être parce que c'est vraiment bête de passer à coté de talents sous prétexte que « ah non désolé c'est pas mon style de musique » qui peuvent nous faire découvrir sous un autre angle leur style justement. Puis la musique c'est un mélange de plein de choses aussi !

KB : Quel est votre audimat sur le site et les réseaux sociaux ?
AM : Nous ne serions dire si nous avons un audimat précis. C'est l'avantage quand on s'intéresse et on fait découvrir tous les styles c'est qu'il y en a pour tous les goûts donc c'est assez varié.

KB : Avez-vous une relation « privilégiée » avec certains de vos lecteurs ?
AM : Privilégiée c'est peut-être pas le mot, enfin ça dépend de ce qu'on entend par là, mais c'est vrai qu'on est beaucoup en communication avec les lecteurs et les artistes. Nous aimons beaucoup même si nous en recevons énormément les mails où l'on nous propose de découvrir tel ou tel groupe parce que c'est ça aussi l'esprit d'Amalgame c'est le partage des découvertes. C'est vrai qu'au départ c'était nous essentiellement qui allions découvrir les artistes et aujourd'hui on vient nous les faire découvrir. Et ça franchement c'est cool ! D'ailleurs c'est pour cela que nous avons créer le Blog des Rédacteurs pour laisser encore plus la parole aux lecteurs (qui deviennent rédacteurs) et leurs découvertes.

KB : Vous êtes deux à gérer Amalgame Musical sans compter que d’autres chroniqueurs gravitent autour de vous. Comment gérez-vous le site en équipe ?
AM : Effectivement, nous sommes deux à gérer la partie site/webzine et nous avons deux rédacteurs bien actifs sur le Blog des Rédacteurs. Pour la gestion du site, c'est vraiment un rituel que nous avons pris. Pour l'actualisation on partage les pages en 50/50 et après pour le reste on se concerte. Cela doit faire 4 ans et demi d'ailleurs qu'on se parle tous les jours dans un mail pour se tenir au courant. On écoute toujours ensemble les artistes, on donne chacune notre avis et généralement on est d'accord. Non vraiment ça fonctionne naturellement en fait (sans prétention) !

KB : Pas trop compliqué de gérer tout ce petit monde ?
AM : Les deux rédacteurs du Blog sont totalement indépendants. Ils nous préviennent quand un billet est prêt et on va le lire puis on le publie. Ils font vraiment du bon boulot, surtout Mag qui écrit énormément et que nous remercions d'ailleurs pour son investissement. Nathan également a beaucoup écrit. Mais on recherche toujours des plumes mélomanes comme on aime dire donc surtout n'hésitez pas à nous contacter. Donc non ce n'est pas tant le monde qui est compliqué à gérer mais le temps !

KB : Comment s’opère le choix des artistes présents sur votre site ?
AM : Au début, nous allions les écouter puis si on aimait nous leur proposions de les soutenir. Et en un rien de temps les rôles ce sont inversés et maintenant c'est nous qui croulons sous les demandes. Après le choix, ça se fait souvent au coup de cœur mais on prête beaucoup attention au travail aussi de l'artiste ou du groupe, la recherche, l'originalité. Il y a rarement des débats houleux pour savoir lequel on va soutenir, nous sommes assez d'accord en général.

KB : Quel est l’artiste d’Amalgame Musical qui vous a le plus marqué en 2014 ?
AM : Ouuuhlala mais il y en a tellement ! Non vraiment c'est dur de faire un choix car on nous présente tellement d'univers différent qu'ils sont pas comparables. On a presque envie de répondre la question facile que les artistes qui nous ont le plus marqué sont ceux que nous avons chroniqués et interviewés.

KB : Et l’artiste qui marquera selon vous l’année 2015 ?
AM : Bah c'est un peu pareil du coup ! Interviews et chroniques à suivre ;)

KB : Lors de mon interview, vous m’aviez demandé mon opinion sur l’avenir des webzines et de leur affiliation avec la nouvelle scène. Quel est votre avis sur la question ?
AM : Nous sommes vraiment contentes de voir que petit à petit la scène émergente est mise en avant avec cet afflux de blogs et webzines musicaux (ou autres d'ailleurs). Après c'est vrai qu'on en regarde et on se demande si c'est pas juste pour suivre le phénomène de mode ou entrer dans la sphère de la musique parce que quand on voit que leur chronique qui se résume à la bio de l'artiste et à deux lignes sur l'album on se dit que voilà. Mais après on voit rapidement aussi ceux auxquels ça tient à cœur.

KB : Si vous deviez citer un webzine dont vous reconnaissez les qualités et mérites, lequel serait-il ? (Hors Kaput Brain bien sûr :) ).
AM : Alors là du coup sans Kaput Brain la réponse est difficile ;) Non vraiment nous avons eu la chance de découvrir beaucoup de webzines en 5 ans (bientôt). Nous aimons beaucoup le travail de Klase Magazine parce qu'il fait un boulot assez remarquable et il sait mettre les artistes dont il parle en lumière. Nous adorons évidemment Lost Song parce qu'on connaît bien une partie de l'équipe. Après on suit aussi de prêt Some are on the way, Efflorence Culturelle, Rockin'Dream … Ils méritent vraiment tous qu'on y jette un œil !

KB : Quels sont les projets à venir pour Amalgame Musical ?
AM : Réussir à répondre à tous les mails en attente !!! (Rires) Non beh des projets, ils vont, ils viennent, on les réalise ou on abandonne l'idée. Comme la fondation du webzine finalement, les idées viennent souvent sur un coup de tête et il n'y a pas réellement de projet … A part peut-être celui de réaliser un festival avec tous nos partenaires webzines, mais ça c'est un vieux rêve !

KB : Que peut-on vous souhaiter pour l’avenir ?
AM : Si c'est possible de perdurer, parce qu'on aime vraiment ce webzine comme un enfant qu'on a vu naître et grandir et cela nous ferait vraiment de la peine que ça ne continue pas ! De la réussite, des découvertes … et tout ce que vous voulez tant que ce n'est que du bien (attention nous vous surveillons ;) ) !!

KB : Pour conclure cette interview, je vous propose de répondre au questionnaire que vous m’aviez proposé. Echanges de bons procédés dirons-nous.

- La dernière découverte musicale ?
Manon : pour le coup c'est 96avenue, un groupe italien. C'est la dernière proposition parmi les mails que j'ai écouté et j'ai beaucoup aimé !

Florence : Elle est toute récente , c’est Flangers . Du rock d’Avignon. Un quatuor très pêchu, avec une touche de pop, bercé par une voix féminine assez envoûtante.
 


 

- Le dernier concert auquel tu as assisté ?
Manon : Très bonne question parce que ça remonte à longtemps. C'était soit la fête de la musique 2013 ou alors un concert au Batofar en 2012 (avec Spartes, Clock'n Work, Travel Check et Kid Wise) ! Non, ne faites jamais du droit, vous n'aurez plus de vie !!! (Rires)

Florence : Le dernier, c’était le concert de Cléa Vincent et LENPARROT. C’était une soirée proposée par la jeune association « les Comptoirs Sonores » à Châteauroux . Cette association propose des événements culturels dans des lieux de vie de Châteauroux et de son agglomération. Je tenais à les remercier, parce que ça fait plaisir de voir qu’il y en a qui se bouge dans notre coin pour promouvoir la nouvelle scène. En tout cas j’ai fait deux belles découvertes ce soir la. Et Cléa Vincent à vraiment beaucoup de talent.

- Le dernier cd/vinyl acheté ?
Manon : Cd acheté en dernier ce doit être une compile de Brel et niveau vinyl c'est plutôt retrouvé dans les archives et c'est un vinyl de Madness (que des choses récentes en l'occurrence) !

Florence: ça commence à remonter, c’est le dernier album de Florent Marchet « Bambi Galaxi ». Sinon le dernier vinyl, il m’a été offert c’est le premier album de ROPOPOROSE « Elephant love » Suzon si tu lis cet interview, merci !
 


 

- La dernière chanson écoutée ?
Manon : « Budapest » de George Ezra parce que cette chanson a un truc !

Florence : Hier Encore de Brigitte de leur dernier album « A bouche que veux tu ». Elle me donne la pêche.

- Le dernier clip visionné ?
Manon : "Mon Mauvais Tour" de LEON et oui c'est un clip à voir absolument !

Florence : Le tout nouveau clip de Gervaise pour la chanson « Maladie Mélodie » extrait de son EP « Femme Mystère ».
 


KB : Un mot pour conclure ?
Florence : Merci , je ne vois que ça !

Manon : Merci pour cette interview et la mise en avant de notre webzine ! Et puis au plaisir de se croiser un jour ;)

Interview Amalgame MusicalInterview Amalgame Musical
Tag(s) : #Kroniques Musik