Récompensé d’un Brit Award, hissé à plusieurs reprises dans le top 5 anglais, Jon Fratelli possède tous les traits d’un musicien accompli. Bien qu’au sommet de sa carrière, le guitariste écossais et son groupe The Fratellis ont choisi de livrer leur quatrième album Eyes Wide, Tongue Tied en toute spontanéité. Composé en quelques semaines, ce nouvel LP étonne par sa brillante frugalité et sa grandiloquence. Marquant nos tympans de mélodies entêtantes et de refrains accrocheurs, ces hits non-formatés se muent d’un véritable sens de la composition et de l’arrangement. En témoigne les inspirations americana et rockabilly du trio. Fusionnées avec les fondements de la pop anglaise, The Fratellis conjugue en réalité un rock hybride. La bande possède ainsi un statut de fédérateur nuancé d’une liberté créatrice évidente. Enregistré à Los Angeles, Eyes Wide, Tongue Tied est le fruit d’une collaboration avec Tony Hoffer. Connu pour son travail avec Depêche Mode et Air, l'homme a su capter l’essence du groupe par sa production aussi roots qu’actuelle (Slow). Reconnu par ses congénères britanniques, The Fratellis mérite désormais la consécration des tops 5 actuellement recensés sur la croûte terrestre.

Al.
 

Facebook : @thefratellis - Twitter : #thefratellis
 


 

Tag(s) : #Kroniques Musik