En station orbitale pour un sixième voyage interstellaire, Explosions in the Sky rivalise de nouveautés et d'ingéniosité pour son nouvel opus The Wilderness. Si son titre évoque un retour aux sources, l'album s'éloigne bien des préceptes originels du groupe post-rock américain. Au cœur d'un trio de guitare toujours aussi complémentaire, la bande expérimente de nouvelles sonorités. Les nappes synthétiques et électroniques bruitistes constituent ainsi le socle de The Wilderness (Logic of the dream). Déroutant de prime abord, cette nouvelle étendue sonore sacralise le génie d'Explosions in the Sky, toujours apte à nous guider dans ses ambiances évocatrices. La production plus artificielle et moins brute qu'à l'accoutumée renforce la complexité de l'ensemble des compositions, bien que les guitares cristallines habituelles s'effacent derrière une batterie amplifiée à l'excès (Desintregation Anxiety). Toujours divisé entre tumulte et légèreté, le quatuor sonne l’accalmie avec The Wilderness. Moins contrasté, le groupe interprète ses titres dans un équilibre juste. L'album s’achève ainsi sur quelques rêveries sans jamais sombrer dans la monotonie (Landing Cliffs). Entre matière grise et poussière d'étoile, Explosions in the Sky illumine sa constellation d’un nouveau météore fabuleux. La galaxie post-rock ne cesse décidément pas de briller.

Baron Nichts

Explosions in the Sky sera en concert au
Trianon à Paris le 9 juin prochain
(J'y serai. Venez me faire coucou.)

 

Facebook : @explosionsinthesky
Twitter : @eits
 

Explosions In The Sky -  The Wilderness Explosions In The Sky -  The Wilderness
Tag(s) : #Kroniques Musik, #Post-rock