Duo formé à Poitiers, Iloveyourass élabore depuis deux ans un univers aux nombreuses ramifications. Le groupe explore de nouveau la folk, la noise et la pop pour son deuxième EP Elektrische frau sorti en novembre dernier. Dans un déploiement progressif de sonorités acoustiques et électriques, Iloveyourass captive par sa sensibilité. La formation s’avère aussi à l’aise dans l’élaboration de chansons ténébreuses (Elektrische frau) que de ballades tendres (Ivresse). Qu’importe les résonances choisies, le duo démontre un réel romantisme au cœur de l’allégresse et de la gravité. Au carrefour de cette étendue de registre déclame une boite à rythme lo-fi. Les deux musiciens agrémentent par ce subterfuge rythmique leurs titres de boucles infinies. Ces sonorités rétro suggèrent la new-wave impulsive de Joy Division comme un parfait terrain de jeu d’expérimentations sonores. Ces guitares plus imposantes n’enlèvent en rien la fascination opérée par les timbres de voix de ce couple scénique. Tous deux s’harmonisent dans la puissance (Falling out) ou la mélodicité (F control). La folie semée par les Rita Mitsouko trente ans plus tôt porte ses fruits. Cette récolte ne manque décidément pas de charme.

Baron Nichts

Facebook : @music.il.y.a
 


 
Tag(s) : #Kroniques Musik, #Folk, #Pop, #Noise