Formé en 2014 dans la région de Venice, Thalos constitue un représentant actif du post-rock italien. Auteur cette année de son deuxième album Event Horizon, le quatuor livre pour ce mois neuf nouvelles compositions instrumentales positives, rêveuses et oniriques. Tout n’est que légèreté pour la formation déployant avec soin les structures de son univers cosmique. Prenant le temps d’élaborer ses couches sonores, la troupe choisit d’expérimenter les possibilités de ses guitares pour élaborer en ligne de mire sa médiation auditive. L’harmonie de leurs cordes, appuyée par des effets d’échos et de réverbérations évidemment prononcées, magnifient ce voyage tant qu’elle prend d’ampleur sur l’ensemble des titres. Seules les rythmiques et nappes électro, autres lignes conductrices d’Event Horizon, parviennent à percer ce spectre sonore pour apporter une puissance relative à l’album, la batterie étant trop en retrait pour l’animer avec force. Ainsi, l'album s’apprécie presque comme un album d’ambiant malgré ses racines post-rock indéniables. Avec sa nouvelle production, Thalos nous transporte allégrement dans les méandres de son imaginaire lointain. Pas même l’horizon n’arrêtera ses envolées heureuses. 

Baron Nichts

Label : Antigone Records

 
Tag(s) : #Post-rock, #Ambiant