Le Saint Brass Band du Lard (SBBL) a sorti au mois de février dernier son premier CD autoproduit éponyme. L’occasion de découvrir un disque original pour une formation originale.

En guise d’introduction, une animateur radio annonce la venue de la troupe. On le sait déjà. Les 40 minutes à venir vont être festives. Il va être dur de ne pas bouger la tête à l’écoute de ce premier CD du Saint Brass Band du Lard. Avec ses 10 chansons, enregistrées par La Scène à Pont à Mousson, le SBBL prouve qu’il maitrise l’art de la fête. Entre morceaux carrément funk, sur-vitaminées par des cuivres omniprésents, et chansons jazz plus tranquilles, la formation « brass band », composé uniquement d'instruments de la famille des cuivres et de percussions, joue avec toutes nos émotions. Ca swing, ça dance, ou ça s’écoute tout simplement.

Le tout est un fidèle hommage aux années 30, décennie de l’explosion du jazz en France. Avec nostalgie, le Saint Brass Band du Lard rappelle en chansons les années d’insouciance et de fête. Pour peu, on se croirait parti en tandem voir la mer, comme nos grands parents du Front Populaire pendant leurs premiers congés payés. La spontanéité des onze musiciens n’y est pas étrangère. Tous donnent autant d’énergie en studio que sur scène. D’ailleurs lorsqu’ils se produisent sur scène ou dans les rues, l’effet est sans doute encore plus saisissant. Le temps des bals est-il vraiment révolu ? Avec le SSBL, la question se pose. Mais en tous cas, c’est un premier CD très réussi pour une troupe qui va s’imposer dans le paysage musical lorrain pour les années à venir.


Al.
 

Sur une estrade ou sur les pavés.

 Le Saint Brass Band du Lard sera en concert en Lorraine du mois d’avril au mois de juin. Il sera aussi présent au festival de rue Fiesta Bandas organisé à Liège en août. Pour plus d’information, rendez-vous sur http://www.myspace.com/lesaintbrassbanddulard.

Tag(s) : #Kroniques Musik