Hoboken_Division.jpgLa batterie est-elle indispensable au rock ? Pas vraiment à en croire Hoboken Division  et les patterns rythmiques de leur premier EP éponyme sorti en mars 2012. Duo sexy et crasseux à souhait, composé d’une chanteuse, d'une guitare et parfois d'une basse, la formation nancéienne réunit de nombreuses influences dans un univers musical peu commun. Du rock rugueux des White Stripes et des Kills en passant par les sonorités blues de la Nouvelle-Orléans, Hoboken Divison torture l’espace-temps et réussit un étonnant mélange des genres à travers une voix suave mariée avec brio à des distorsions poisseuses. Les rythmiques électroniques du quatre titres parfont l’originalité de la bande bien que toutes les possibilités des boites à rythmes actuelles n’aient pas été explorées. Pour autant, le génie d’Hoboken Division opère avec ce premier EP, passeport indispensable à une tournée américaine qui fera suite à la sortie d’un premier album.

Al.

Retrouvez le premier EP d'Hoboken Division sur Facebook et Bandcamp.

 

Tag(s) : #Kroniques Musik