Infrazer.jpgA l’écoute du premier album éponyme d’InfraZer, sorti il y a bientôt trois ans, il est possible d’affirmer sans risque que l’Est de la France a aussi ses représentants de la musique dub. Dès les premiers titres de l’LP, le groupe, venu de Chaumont, délivre avec justesse son univers paradoxal fait d’optimisme fragile et de colère brute. La faute sans doute à un combo basse/batterie cadencé s’accordant à merveille à des mélodiques synthétiques et oniriques. Rajouter à cela quelques soupçons de riffs rock et des rythmiques électro ou hip-hop, et le monde d’InfraZer prend une autre tournure tout aussi agréable. Un bel exemple de diversité musical à découvrir !

Al.

Le deuxième album d'InfraZer est attendu pour le mois de septembre.

Myspace : http://myspace.com/infrazer
Contact : infrazer@voila.fr
Label : www.subwave-records.com

 

  Clip de "Cirkus", extrait du premier album d'InfraZer

 

Retour à l'accueil