SAM_0420.jpgAprès un premier album plutôt réussi (voir la kronique), Infrazer continue sa progression avec son deuxième LP Invaders Riddim. Si la formation chaumontaise a gardé la même recette pour son second album, elle marque avec lui l’évolution incontestable de son univers musical. Définitivement dub et électro, mais plus orienté rock par sa structure, Invaders Riddim se veut plus travaillé et moins froid que son prédécesseur. Il résulte un combo ou « riddim » basse/batterie certes moins présent mais toujours aussi efficace, et un duo guitare/synthétiseur des plus mélodique. Si les samplers voix submergent toujours les compositions du groupe, la participation d’une chanteuse s’avère bienvenue. Pour sûr, Infrazer s’installe un peu plus dans le paysage dub français.

Al.

Myspace : http://www.myspace.com/infrazer

Contact : infrazer@voila.fr 

Label : http://www.subwave-records.com

Tag(s) : #Kroniques Musik