Petite interview de Frédéric et de Clément, fondateur du label électro White Colours. Les deux musiciens profitent de cet entretien pour poser les grandes bases de leur jeune structure. 

Interview realisée via Facebook le 28/10/11.

 

Kaput Brain : Pour commencer cette interview, expliquez-moi un peu la ''genèse" de votre nouveau projet.

Fred : White Colours a été crée en une nuit au fil d'une discussion sur Facebook entre Clément et moi. On s'est dit que c'était un peu le rêve de tous musiciens d'avoir un label pour distribuer leur propre musique.

 

KB : Ça s'est passé quand ?

F : La semaine dernière (deux semaines maintenant). Mardi ou mercredi, je ne sais plus.

 

KB : Pourquoi avoir choisi le nom White Colours ?

F : on pensait faire référence à White Lodge, référence à Twin Peaks de David Lynch. Mais comme c'était déjà pris, on a opté pour "Colours". Ça sonnait bien. On a pas cherché plus loin.

 

KB : Votre label a t-il pour unique but de soutenir vos deux projets solos (Too Much Too Young, Rainbows) ainsi que votre duo (Der Kunst) ?

F : Non, pas seulement. White Colours va soutenir nos projets mais aussi d'autres artistes qui voudront bien collaborer avec nous. Notre première sortie sera Byzanite - Raincheck/Scum Junkie. C'est une collaboration avec un artiste électro britannique. Il contiendra en autre un remix de Clément, alias Rainbows, et de moi, alias Too much too young. Par contre, la deuxième sortie de White Colours concernera exclusivement Der Kunst. On a déjà un track qui se prépare.

 

KB : Parlez-moi un peu en détail de votre projet avec Byzanite. Comment est née cette collaboration ?

F : Je connais la musique de Byzanite depuis longtemps. Il a sorti un EP sur Babycakes (une marque/label britanique). A la base il fait de la chiptune, mais il bosse aujourd'hui sur des hybrides techno/chiptune/dubstep. Comme on aime bien ce qu'il fait, on a décidé de le produire sur White Colours. Je l'ai contacté la nuit même de la création du label White Colours. Il a accepté aussitôt.

 

KB : Y'a t-il d'autres artistes avec qui vous aimeriez travailler ?

C : Jésus et GG Allin.

F : le retour ! Plus sérieusement, on a peu de contacts pour le moment. Le rêve serait de faire des collaborations avec les artistes qui nous inspirent, à savoir Pearson Sound, French Fries, Bambounou, Modeselektor ou encore Lunice.

 

KB : Ok ok. Pour finir sur vos collaborations, avez-vous des projets à venir avec Persephone, autre duo electro barisien ?

F : c'est une idée. Mais il faut aussi savoir que White Colours cherche à développer un son bien particulier qui ne correspond pas vraiment à Persephone. Mais pourquoi pas! Je sais qu'ils bossent en ce moment sur quelque chose qui leur prend pas mal de temps. Je sais pas trop si je peux en dire plus. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas à l'ordre du jour.

 

KB : Concernant vos productions, quels formats comptez-vous privilégier ?

F : pour commencer, nos projets sortiront en format numérique. Si le projet marche bien, on songe au CD, et même au vinyle si on a vraiment la classe.

 

KB : Avez-vous un site internet pour promouvoir le label ?

F : on a un blog en construction. Il rassemblera toutes nos news, nos mixes promo, nos tracks (le premier sera un remix de Diplo) et bien sur une section ''Releases" qui rassemblera les sorties du label. Il est encore en construction pour le moment.

 

KB : Une adresse à donner ?

F : http://whitecoloursmusic.tumblr.com/.

C : on a aussi un compte Facebook : https://www.facebook.com/pages/White-Colours/16669932198

 

KB : D'accord, d'accord. Bon bah j'ai fait le tour. Vous avez un mot à dire pour terminer ?

C : oignon.
F : "Blowin' out like dat" à venir sur White Colours!

C : pour vraiment conclure, n'oubliez pas qu'on joue le 26 novembre prochain au CIM à Bar-le-Duc en compagnie de The Crazik et de The Double G.

F : Exact. Venez nombreux !

 

Der-Kunst.jpg
Der Kunst : Frédéric à gauche (Too Much Too Young)
Clément à droite (Rainbows)

Tag(s) : #Kroniques Musik