Petite interview, fait à l'arrache j'avoue, de Jean-Loup, bassiste des Crisp is a lie ? qui a participé cette année au FML.

Kaput Brain : Alors, ça fait quoi de jouer devant 4000 lorrains ?

Jean-Loup : Bah, ça fait vachement plaisir quoi ! T'as 4000 personnes qui écoutent ta musique et te voit jouer. En plus, les gens étaient à fond dedans. C'est ça qu'est bien avec le FML. Même si tu fais de la merde, le public aime bien.

KB : Tu as eu l'impression de faire de la merde ? Ou tu dis ça pour rire ?

JL : Je ne parle pas pour moi mais de certains groupes. Par exemple l'année dernière, il y avait des groupes de merde, genre Ben Rain, et c'était de la pure daube mais les lycéens ont aimé. Pareil pour cette année avec Pluck-Em’s. C'était à chier.

KB : Pas trop stressé justement avant de monter sur scène ?

JL : Un peu mais c'était du bon stress. C'était jouissif d'entendre les gens crier avant de rentrer sur scène! C'était tout aussi excitant de monter sur une grosse scène et de donner tout ce que tu as. Ce n’est pas du stress ou tu te dis que tu vas te planter et tout. En groupe, c'était plus facile de jouer devant du monde que seul, comme Julia Cry que je respecte beaucoup car il est super!

KB : Ok ok. Et tu es content de la prestation des Crisp is a lie ?

JL : Ah ouai à mort. On avait un bon son. L'éclairage était parfait. On a fait 2 ou 3 petites erreurs mais les gens ont apprécié et j'ai d'autant plus aimé!

KB : Bon retours des copains ou copines présents aussi ?

JL : Trop! Surtout ce que j'ai apprécié, c'est les inconnus au bataillon qui ont fait de belles photos du concert, assez pour décorer notre Myspace! Mais les gens étaient super contents et ont aimé l'ensemble du concert. Par contre, j’ajoute aussi que Blue Taint ont tout déchiré.

JL : Ah oui tu fais bien ! Sinon, le public a apprécié ton costume et tes lunettes ? C'est la classe devant une telle salle de se déguiser !

JL : (Rires) Je n’avais pas de costume mais une chemise cooool ! Et des lunettes de poufiasses. Mais je les ai enlevées. Elles me gênaient. Mais ça m'a bien fait rire.

KB : Pas de problèmes de basse à signaler non plus ?

JL : Aucuns, pour une fois! Ma basse a bugé un peu pendant un certain temps mais là ça va. A noter par contre que l'équipe technique était cool malgré que j’ai perdu mon jack!

KB : (Rires) Sinon, quel est l'après FML des Crisp is a lie ? Le festival a eu des répercussions sur vos projets à venir ?

JL : Bof, pas pour l'instant. Ca nous a fait un petit coup de pub mais sans plus. Le FML, t’es une star pendant un aprème, ensuite retour à la réalité. Mais bon, ça fait toujours un super concert. D’ailleurs à ce propos, on cherche toujours des dates ! (Entre temps, les Crisp is a lie ? ont appris qu’ils allaient faire la première partie de Gush, au festival Musique et Théâtre à Verdun, le 25 juillet prochain.)

KB : Ok ! Je crois que ça sera tout. Merci bien l’ami !

JL : De rien mec!

 Al.

Tag(s) : #Kroniques Musik