La-Tchav-Project---Le-p-tit--le-costaud--l-ablette.jpgIls ne sont pas brutes, truands, ni bons (au sens « Sergio Leoniens » du terme), mais petits, costauds et ablettes. Ils n'aspirent pas à devenir réalisateurs mais ont un talent indéniable pour la musique. Eux ? Ce sont La Tchav'Project. Voilà quelques mois maintenant que ces trois lunévillois squattent les grandes scènes lorraines, dont celle du Jardin de Michel, armés de leur premier album le p'tit, le costaud et l'ablette. Cinglé, déjanté, allumé, peu de mots décrivent ce premier essai discographique sympathique. Serait-ce de la chanson française cuivrée, samplée sur quelques loops et synthétiseurs aux couleurs du hip hop ? Sans doute car ce melting-pot d'influences, harmonisé à merveille, apporte fraîcheur et spontanéité aux onze compositions de l'album. Tout cela ressemble à un grand spectacle de cirque, les monstruosités en moins. Ajouter à cela un goût pour l’écriture et la Tchav'Project impose davantage son empreinte. Une formation à devenir !

Al.

Myspace : www.myspace.com/latchavproject

Facebook : fr-fr.facebook.com/latchavproject

 

La Tchav'Project est également l'organisateur du

festival Requiem pour un jaki (voir l'interview)

 

    

Tag(s) : #Kroniques Musik