the-buffalos_fullofsilenceandfury.jpgSi ton cœur ne fait qu'un bon au moindre écart d'un musicien « peu zélé », passe ton chemin. The Buffalos te promet l'enfer avec son premier album Full of Silence and Fury. De la dentelle, ils n'en font qu'avec les culottes des filles de joie, de quoi décomplexer avec talent les moussaillons que nous sommes. A l'opposé d'un troupeau de moutons idiots, ces buffles d’un genre nouveau foncent dans le lard dans un tourbillon de poussière et de grondement hystérique. Ces quatre pirates ne font pas du rock'r'roll, mais du « world rock'n'roll » à la sauce métal tant leurs influences sont variées. Des riffs uppercut de Pantera aux influences orientales de System of a Down, notamment perceptibles à la voix, en passant par les rythmes stridents de Rammstein et les mélodies symphoniques de Chostakovich, le groupe pille ses sonorités aux quatre coins du globe. Un mélange étonnant mais détonnant, complexe mais sans complexe, parfait décor d'un univers pittoresque basé sur des récits de voyages loin d'être des professions de foi. Des bordels de l'Afrique aux rades incertains d'Asie, the Buffalos illustre une autre vision du tourisme avec un LP maitrisé et franchement réussi. Prends place à bord jeune marin ! L’aventure sera belle mais tu n’en sortiras peut-être pas indemme.

Al.

Contact : contact@thebuffaloscrew.com

Tag(s) : #Kroniques Musik