triggerfinger.jpgSi elle est « stéréotypement » connue pour ses frites et ses blagues douteuses, la Belgique l'est beaucoup moins pour ses artistes rock. Pourtant, le royaume déchiré a aussi ses représentants du genre, et pas n'importe lesquels. D'origine flamande, Triggerfinger propose avec All This Dancin' Around, la musique idéale pour danser une bonne bière (belge) à la main. Mélangeant subtilement le rock, le blues et même le grunge, le trio réussit un « melting-pot musical » étonnement puissant et maîtrisé. Si il ne joue pas de la gâchette, contrairement à ce que aurait laisser entendre son nom de scène, le groupe torture allègrement ses instruments. Il en résulte un jeu de batterie hallucinant, soutenu par un combo basse/guitare aussi lourd qu’incisif. Pourtant, derrière cette tendance à la violence, le groupe sait aussi faire preuve de calme. Preuve en est avec les sympathiques balades de l'album et la reprise de Ray Charles, All night long, magnifiée par la voix surnaturelle de Ruben Block. Pour sur, Triggerfinger n'a pas fini de faire guincher ses cousins français, au Nancy Jazz Pulsations et ailleurs.

Al.

Site internet : http://www.triggerfinger.net/
Label : http://www.excelsior-recordings.com/

 
Tag(s) : #Kroniques Musik