Initiateur de Founding our own Glorious Chapels, collectif mêlant activité d’un label, concerts à la maison et collaborations musicales éphémères, Florian tente aujourd’hui une aventure solo avec Poèmes fous pour herbes fraîches sous l’appellation Notre Dame de la Colline. Le multi-instrumentiste nancéien met en exergue ses influences post-rock dans un élan mystique original et surprenant inspiré du Petit Prince et des fables de Jean de la Fontaine.

Avec Poèmes fous pour herbes fraîches, Notre Dame de la Colline mêle ses instruments à cordes et à vent dans une harmonie mélancolique envoûtante. Les accords et notes de guitares cristallines côtoient des lignes de trompette et de violon dans un rite naturaliste initiatique et contemplatif. Si le procédé a déjà été développé par des ténors du genre tels que Wang Wen, Notre Dame de la Colline le transcende avec une signature introspective, son album liant des paysages sonores sublimes où la tristesse côtoie une joie retenue. La prouesse s’avère d’autant plus louable que le musicien pratique depuis peu de temps certains instruments. Poèmes fous pour herbes fraîches manque ainsi par moment d’une assise rythmique, même minime, qui l’aurait davantage consolidée, renforçant paradoxalement sa beauté fragile.

Pour son premier essai solitaire, Notre Dame de la Colline réussit un tour de force tout en légèreté et en lenteur que les amateurs apprécieront.

Baron Nichts

Label : Wild Bless You ! Records
 


 
Retour à l'accueil