Alors que la flûte se cantonne depuis des lustres aux musiques savante et traditionnelle, Sir Greggo, formation du domaine rennais, fait fi des conventions pour propulser cet instrument à la sphère du rock. Son dernier album éponyme démontre la légitimé de ce mariage inattendu mais pourtant jubilatoire. 

Derrière son étiquette « post flûte punk », Sir Greggo développe de surprenantes compositions aux nombreuses facettes. Son sens artistique volontairement flou glorifie un instrument à vent devenu charismatique par son approche classique ou expérimentale. Cette flûte donc, souffleuse de longues notes atmosphériques ou de riches solos, se confond avec exaltation à la dureté de guitares acerbes et de rythmiques asymétriques. Ces instrumentations majoritairement punk se parent d’effets psychédéliques afin de dévier à bon escient dans un registre jazz et progressif tout aussi agressif. Sir Greggo défend des créations méconnaissables aux ressorts pourtant connus. C’est là toute la subtilité de son long play, loin de constituer un fourre-tout indigeste, appréciable par son originalité et ses qualités d’interprétation.

Au diable la politesse et vive l’allégresse ! Sir Greggo obtient sans compromission ses titres de noblesse par son génie libre et créatif.

Baron Nichts

Label : Swish Swash Records
 


 
Retour à l'accueil