A défaut de nous décrocher la Lune, Mr Yaz a tous les atouts pour nous amener au septième ciel avec la sortie de son premier album Dancing on the Moon. Deux ans après un EP éponyme remarqué, l’artiste nancéen originaire des Vosges confirme son orientation vers un registre funk. Puisant ses principales influences dans la musique noire, Mr Yaz propose un univers définitivement soul et pop par sa voix et ses compositions rythmées aussi colorées que suaves. Si il est une copie conforme d’un certain Prince, le chanteur n’est pas un imitateur mal inspiré et ponctue son album d’influences jazz, hip-hop et électro. Un mélange des genres certes moins prononcé que Jimiroquai mais pas moins judicieux. Entouré de musiciens de qualité, ayant collaboré avec Charlie Winston et Doctor Flake, Dancing on the Moon atteint un niveau de production remarquable grâce à la variété de son instrumentalisation et le travail studio de l’artiste. Quel chemin parcouru en l’espace de quelques années ! C’est à croire que Mr Yaz rêve de la Lune pour mieux aller guincher sur Mars. La NASA n’a qu’à bien se tenir.

Al.

Mr Yaz - Dancing on the moonMr Yaz - Dancing on the moon
Tag(s) : #Kroniques Musik